From Actualité

Gouverner une entreprise en difficulté

IMG_1103

 

Gouverner une entreprise en difficulté, un article des Petites Affiches des Alpes-Maritimes sur la conférence du GUIDE (http://www.petitesaffiches.fr/actualites,069/economie,045/gouverner-une-entreprise-en,9247.html) :

« Parce que la vie économique n’est pas toujours – souvent ? – un long fleuve tranquille, il arrive que des entreprises se retrouvent en difficulté alors que leurs responsables ne sont pas préparés à affronter des situations aussi délicates.

En partenariat avec les Petites Affiches des Alpes­-Maritimes, le CERDP et la JCE Métropole  niçoise, une très intéressante conférence organisée par le GUIDE ­ présidée par Guillaume Darde ­ s’est déroulée le 14 avril à la faculté de Droit sous la présidence du professeur Pierre-­Michel Le Corre pour faire  le point juridique, économique et quasi philosophique sur ces situations qui ont des répercussions  importantes sur la vie des sociétés, de leurs actionnaires et employés, des créanciers. Et de tous ceux qui gravitent autour ­ mandataires, magistrats etc. ­ et qui doivent gouverner au mieux par gros temps. Irina Parachkevova, professeur des universités, s’est attachée à parler de l’articulation complexe du droit des sociétés avec celui des entreprises en difficulté. D’où il ressort de grandes incertitudes juridiques qui laissent place à la jurisprudence dans laquelle les juges doivent aller puiser la meilleure solution. Maître Denis Gasnier, mandataire judiciaire, a évoqué les relations avec les dirigeants et associés des entreprises en difficulté, alors que le vice-­procureur Julien Pronier parlait es­qualité des sanctions encourues par les dirigeants. Jean-­Marcel Giuliani, président en exercice du Tribunal de commerce de Nice, a parlé du rôle prépondérant de cette juridiction. »

Franc succès pour la première soirée du GUIDE !

Franc succès pour la première soirée du GUIDE !

Franc succès pour la première soirée du GUIDE !

Intervention de la Banque Thémis pour le GUIDE.

C’est ce vendredi 3 mars au restaurant Mamma Mia situé 9 rue François Guisol à Nice qu’a eu lieu la première d’un cycle de soirées organisé par Guillaume Darde le Président du GUIDE à destination des étudiants et jeunes professionnels, qu’ils soient membres du GUIDE ou extérieurs à l’association.

Mais si les festivités ont battu leur plein tout du long, grâce notamment aux nombreuses préparations et surprises de Nicolas Diodoro le gérant du restaurant (privatisé pour l’occasion), il convient par ailleurs de remercier Madame Caroline Seon et Monsieur Hervé Simon, délégués à la région Provence Alpes Côte d’Azur pour la Banque Thémis, lesquels nous ont gratifié d’une intervention préalable de qualité qui aura donné lieu à de nombreux échanges (Plaquette de présentation de la Banque Thémis.).

Merci également à Olivier Tazé qui représentait les Petites Affiches des Alpes-Maritimes (Article des Petites Affiches  cité ci-dessous).

La première d’une longue série, en espérant avoir le plaisir de vous compter parmi nous lors de la prochaine !

« Thémis Banque a présenté à l’association GUIDE ses solutions de financement des procédures collectives des entreprises

Franc succès pour la première soirée du GUIDE !

Hervé Simon et Caroline Seon, délégués régionaux de la Banque Thémis, aux côtés de Guillaume Darde, Président du GUIDE, et de l’ensemble des invités.

Une association au service de la pérennité des entreprises de la Côte d’azur.

L’association G.U.I.D.E, Groupement Universitaire et Interprofessionnel des Difficultés d’Entreprise, est une association spécialisée œuvrant au service d’une cause : Cette cause, c’est l’entreprise. Son développement est créateur de richesse, et pourvoyeur d’emplois. Mais sa faillite, lorsqu’elle survient, en fait le théâtre d’enjeux dramatiques. Dans ce contexte, le droit des entreprises en difficulté reste trop souvent synonyme de faillite. Il n’en demeure pourtant pas moins l’outil nécessaire au sauvetage d’entreprises en difficulté. Surtout, il doit être envisagé comme un véritable instrument de prévention, notamment à destination d’entrepreneurs qui, plus que jamais, ont besoin de connaître et anticiper les risques inhérents à leur activité.

C’est dans cet objectif que l’association GUIDE organise régulièrement des rencontres avec des professionnels divers mais liés par un même dessein : assurer la pérennité d’une activité économique. Au début du mois de février le GUIDE avait ainsi été à la rencontre du nouveau Président du Tribunal de Commerce de Nice Jean-Marcel Giuliani.

Ce vendredi l’association proposait à ses membres étudiants de découvrir les spécificités de la Banque Thémis.

Thémis Banque, une activité dédiée aux entreprises bénéficiant d’une procédure relevant des Tribunaux de commerce. La Banque Thémis est une banque spécialisée dans le financement des procédures collectives des entreprises. Sa méthode est fondée sur l’écoute, la réflexion et la mise en place de solutions appropriées. Elle inscrit sa relation avec sa clientèle dans une optique de partenariat et intervient dans un périmètre juridique déterminé permettant de couvrir toute la période des difficultés de l’entreprise : Mandat Ad hoc, Conciliation, Sauvegarde, Préparation au dépôt de bilan, Redressement judiciaire, régime général ou simplifié, Plan de continuation, Liquidation judiciaire avec poursuite d’activité, Administration provisoire. Elle dispose en outre d’un Délégué régional à proximité des entreprises qui lui confère une grande disponibilité, écoute et réactivité pour les professionnels en difficulté.

À la suite de cette intervention de nombreux échanges fructueux ont eu lieu entre les intervenants et les étudiants, preuve de la pertinence de cette rencontre !

Valérie Noriega »

Le dirigeant d’entreprise : de la faillite au rebond !

 

 

Le dirigeant d’entreprise : de la faillite au rebond !

 

 

Le dirigeant d'entreprise : de la faillite au rebond !

Conférence à l’hôtel de ville de Saint-Laurent du Var, portant sur le dirigeant d’entreprise : de la faillite au rebond !

 

 

L’exposition : la série « Petits Patrons »

La crise envahit notre quotidien depuis 8 ans, quel phénomène marquera plus ces années que celui-ci. Le thème est souvent abordé via les plus démunis mais il y a une frange de la population qui, sans être comparable, subit également cette crise : les petits patrons. Ces patrons des PME n’ont rien à voir avec ceux du CAC 40, ils représentent le principal tissu économique d’un pays. Ni financier, ni spéculateur, ils dirigent, le plus souvent, leur entreprise, leur outil de travail, avec passion.

Ils sont nombreux aujourd’hui à partager avec ceux qu’ils emploient une souffrance économique et sociale. Ils vivent en tant qu’homme (ou femme) la rudesse du quotidien, les charges bien entendu, mais également les normes, les contrôles, les tensions sociales, la concurrence étrangère et l’incertitude du lendemain.

C’est cette facette intime, méconnue, de ces hommes et femmes que dévoile Jean Lecourieux Bory dans ses photographies exposées à Saint Laurent. Il se met en scène lui même et les interprète. « Petit patron » décrit tour à tour les sentiments de joie, de fierté, de stress, de doute et de tristesse. Cette exposition itinérante qui a déjà traversé plusieurs villes de France, ainsi que le livre « Petit patron », sont appréciés de tous les publics, chacun s’identifiant aux sentiments universels, parfois durs mais sincères véhiculés par la série.

La conférence : « De la faillite au rebond ! »

Jean Lecourieux-Bory a souhaité partager en personne son expérience avec les spectateurs de son exposition et leur proposer en outre d’aller plus loin pour raconter à travers des anecdotes comment l’humain est géré par les Tribunaux, les avocats, les mandataires, et partager les conseils à donner aux dirigeants qui peuvent connaître à tout moment des situations professionnelles chaotiques.

Quel autre support aurait pu être choisi pour cette conférence que les photos prisent par Jean Lecourieux-Bory ?

C’est à partir de cette matière brute qu’a été mise en scène la conférence du 10 février 2017 au cours de laquelle sont intervenus Maître Tognaccioli, avocat et membre au Conseil d’Administration du GUIDE, Maître Gilles Gauthier, administrateur judiciaire, M. Victor Peslier, Président du CIP 06, et Mme Murielle Barachon de l’association 60 000 Rebonds, offrant ainsi un format des plus original !

Merci aux intervenants, ainsi qu’à la Jeune Chambre Economique Métropole Niçoise et aux Petites Affiches des Alpes-Maritimes pour leur soutien sur l’organisation de cette conférence !

 

 

Conférence du 10 février 2017

Le dirigeant d’entreprise : de la faillite au rebond !

 

(éléments d’article repris pour partie sur le site « Les Petites Affiches Alpes-Maritimes »)

Le GUIDE au Tribunal de commerce de NICE !

 

 

Le GUIDE au Tribunal de commerce de NICE !

Le GUIDE au Tribunal de commerce de NICE !

Les étudiants du Master 2 « Droit des Entreprises en Difficulté » au Tribunal de commerce de NICE avec Monsieur le Président Jean-Marcel GIULIANI

 

Les étudiants du Master 2 « Droit des Entreprises en Difficulté », membres du GUIDE, ont été reçus ce jeudi 9 février 2017 par Monsieur Jean-Marcel GIULIANI, Président du Tribunal de commerce de Nice.

Lors de cet instant privilégié, Monsieur le Président GIULIANI leur a présenté le fonctionnement global du Tribunal de commerce de Nice ainsi que sa composition, le rôle du Président, avant d’insister sur la mission du Tribunal en matière de procédure collective, tant au niveau de la prévention des difficultés que de l’accompagnement des entrepreneurs lors de l’ouverture d’une procédure.

A la suite de cette intervention de nombreux échanges ont eu lieu lui permettant ainsi de répondre à des interrogations propres à des aspects techniques de la matière, mais également sur un plan plus personnel, s’agissant de son expérience et de sa récente prise de fonction en qualité de Président du Tribunal de commerce de Nice.

Une initiative accueillie avec plaisir par Monsieur le Président GIULIANI, chaleureusement remercié par la promotion.

Un événement à renouveler sans nul doute !